19 mai 2021 : nouvelle étape du déconfinement

19 mai 2021 : nouvelle étape du déconfinement
Déconfinement : couvre-feu, terrasses, culture, commerces… ce qui change à compter du 19 mai 2021.

 Points essentiels :

  • Rassemblements

Les rassemblements, réunions ou activités sur la voie publique sont toujours limités, mais ils peuvent désormais réunir 10 personnes au lieu de 6.  Les rassemblements à l’occasion de cérémonies funéraires (hors lieux de cultes) passent de 30 à 50 participants. 
Trois nouveaux types de rassemblements sont désormais autorisés : les visites guidées organisées par un guide professionnel, les manifestations sportives « soumises à une procédure d'autorisation ou de déclaration, dans la limite, pour les compétitions qui ne sont pas organisées au bénéfice des sportifs professionnels ou de haut niveau, de 50 sportifs par épreuve »  ; et les événements accueillant du public assis, avec un plafond à 1000 personnes, « organisés sur la voie publique ou dans un lieu ouvert au public ». Un siège devra néanmoins être laissé libre entre chaque personne ou chaque groupe de six personnes venues ensemble. 

  •  Mariages / lieux de culte

Dans les établissements de culte, lors des cérémonies religieuses, l'accueil du public est organisé dans les conditions suivantes : une distance minimale de deux emplacements est laissée entre ceux occupés par chaque personne ou groupe de personnes partageant le même domicile. L'emplacement situé immédiatement derrière un emplacement occupé est laissé inoccupé. Les règles sont les mêmes que pour les mariages civils et l'enregistrement des Pacs.

  •  Interdictions locales

Les préfets sont habilités, si « les circonstances locales l’exigent », à interdire la vente à emporter de boissons alcoolisées sur la voie publique voire la vente de celles-ci dans les bars, notamment, lorsqu’elles ne sont pas accompagnées de la vente de repas, ainsi que « tout rassemblement de personnes donnant lieu à la consommation de boissons alcoolisées sur la voie publique. » 

  •  Couvre-feu

Le couvre-feu passe de 19 h à 21 h. 

  •  Accueil des mineurs

Toutes les structures d’accueil des mineurs rouvrent, à l’exception des accueils avec hébergement, qui ne reprendront que le 20 juin. C’est donc la possibilité de reprise pour toutes les activités extrascolaires, sans hébergement.
Les activités sportives proposées dans le cadre des accueils périscolaires et extrascolaires peuvent de nouveau se dérouler en intérieur.

  •  Enseignement supérieur

Pour les formations et activités de soutien pédagogique au sein des établissements d’enseignement supérieur, la jauge était fixée à 20 % de la capacité d’accueil. Elle passe à 50 %. Les bibliothèques universitaires, qui devaient fermer à 19 h, peuvent maintenant ouvrir jusqu’à 21 h.
Les établissements d’enseignement supérieur peuvent maintenant, également, accueillir des manifestations culturelles et sportives dans les ERP (établissements recevant du public) qu’elles contiennent. 

  •  Commerces et marchés

Tous les commerces et marchés rouvrent avec des jauges fixées à 8 m² par client dans les commerces. Les étals autres qu’alimentaires ou vendant des plantes sont à nouveau autorisés.

  •  Bars et restaurants

Réouverture des bars et restaurants (y compris restaurants d’hôtels), mais uniquement en terrasse : tout service en intérieur est interdit. Les terrasses ne peuvent accueillir que 50 % de la capacité, sauf pour les établissements qui ont moins de 10 tables en terrasses, qui peuvent, eux, se contenter de placer des séparations physiques entre les tables (parois, paravents, jardinières).

  •  Sport

Les établissements sportifs couverts (dont les piscines) peuvent recevoir, outre les sportifs professionnels ou les personnes munies d’une prescription médicales ou handicapées, les personnes qui suivent une formation professionnelle et universitaire, « les groupes scolaires et périscolaires et les activités encadrées à destination exclusive des personnes mineures ». 
Les spectateurs sont à nouveau autorisés dans les enceintes sportives couvertes, dans la limite de 35 % de la capacité d’accueil avec plafond à 800 personnes, assis, avec un siège libre laissé entre chaque personne ou groupe de six personnes arrivées ensemble. 
Les établissements sportifs de plein air peuvent désormais accueillir tous les usagers, sous réserve d’une pratique sportive sans contact. Les spectateurs sont autorisés dans les mêmes conditions que pour les enceintes fermées, sauf que le plafond est fixé à 1000 au lieu de 800. 
Une distanciation physique de deux mètres entre les pratiquants doit toujours être assurée dans les établissements sportifs. 

  •  Salles de spectacles, de réunion, etc.

Les ERP de type L (salles d'auditions, de conférences, de projection, de réunions, de spectacles ou à usages multiples) peuvent à nouveau ouvrir leurs portes (cinémas, théâtres, concerts, et y compris des réunions publiques électorales) La jauge est fixée, dans un premier temps, à 35 % avec un plafond à 800 personnes, avec distanciation d’un siège et interdiction d’ouvrir les « espaces permettant des regroupements ».

  •  Musée et médiathèque

Le musée du Lac rouvre avec une jauge fixée à 8 m² par visiteur. La médiathèque maintient ses services en mode "drive" pour le retrait et le retour des livres.